Adhérer

Devenez membre
et acceder aux ateliers, cours, activités, tarifs préférentiels, ...
En savoir plus

Inscrivez-vous pour rester informé de toute l'actualité de votre centre communautaire.

Accueil Accueil / Événements / Théâtre / Etty, la pièce de théâtre adaptée des « Lettres de Westerbork » d’Etty Hillesum en avril à l’Espace Rachi


Etty, la pièce de théâtre adaptée des « Lettres de Westerbork » d’Etty Hillesum en avril à l’Espace Rachi


Mise en scène : Sava Lolov
Avec : Bérangère Allaux
Durée : 1h30
En Avril

Dans un décor évoquant une ville en ruine, la comédienne Bérangère Allaux arpente la scène et donne corps aux mots tirés des « Lettres de Westerbork » d’Etty Hillesum.

Westerbork était un camp de concentration situé au nord-est des Pays-Bas, par lequel a aussi transité Anne Franck. Etty Hillesum était Hollandaise, juive non pratiquante. Elle fait partie des 104 000 juifs néerlandais déportés et assassinés pendant la Seconde Guerre Mondiale.
Ses lettres traduisent l’amour inébranlable qu’elle voue à l’homme et à la vie. Jamais de cri, jamais de larme. Juste des mots à la fois doux et graves pour décrire le bel été de 1942, les champs de lupins jaune d’or, l’élan de la vie et les premiers trains chargés de déportés.
L’acceptation et l’horreur de l’homme réduit à l’état de squelette, les litières de papier jetés parterre pour les malades, les bébés de huit mois en berceau disciplinaire et la force élémentaire qui anime chaque cœur… tout est dit avec tenue et sobriété. Avec sensualité et innocence. Car avant la mort, il y a eu la vie dans les camps. Le plus terrible tient certainement à la fraîcheur qui hante les textes de l’auteur. Si dignement servis sur scène par l’incroyable Bérangère Allaux, qui vous tient au cœur de bout en bout sans rien lâcher. À elles deux, elles bouleversent le sentiment de la vie, avec une grandeur d’âme et une candeur qui catalysent la violence. L’instinct juvénile de ces deux femmes, que la vie et la mort séparent, ignore avec éclat toute forme de tristesse.
La pureté de diction de Bérangère Allaux et le feu contenu qui l’anime nous permettent d’entendre parler de l’indicible sans sentiment de voyeurisme. Cette jeune femme est habitée par la grâce et nous le sommes par elle, longtemps après le tomber de rideau.

 

Informations et Réservations: 
par téléphone au 01.42.17.10.11 (de 9h à 12h30 – 13h45 à 17h30


Partager

Facebook Twitter


Dimanche
4 février 2018
20H45

Date fin :
Mardi
6 février 2018

Participations aux frais
Tarif normal 25 €
Tarif réduit 20 €

Réserver en ligne