Adhérer

Devenez membre
et acceder aux ateliers, cours, activités, tarifs préférentiels, ...
En savoir plus

Inscrivez-vous pour rester informé de toute l'actualité de votre centre communautaire.

Accueil Accueil / Événements / Expositions / Non classé / Exposition « Partir, un transsibérien » de Thérèse Gutmann


Exposition « Partir, un transsibérien » de Thérèse Gutmann


Thérèse GUTMANN

Vernissage le Jeudi 12 Janvier 2017 de 18h à 21h
Exposition du 9 au 16 Février 2017
à la Galerie Claude Kelman de l’Espace Rachi – Guy de Rothschild
Heures d’ouverture : de 10h à 18h (vendredi jusqu’à 12h)
Fermé samedi, dimanche et fêtes juives

Biographie de l’artiste :

Nom: Gutmann
Prénom: Thérèse
Née: il y a quelque temps, quelque part…
Spécialités: Auteure, Photographe
Affinités artistiques: Poésie

En marge de sa carrière professionnelle et de sa vie privée,  Thérèse Gutmann a toujours eu le désir de vivre en lien avec les artistes, en raison d’une vocation artistique contrariée. L’art est sa passion.

En 2000, pour redonner vie à l’atelier de peausserie de son père, laissé intact depuis sa mort 15 ans auparavant, elle le confie à des artistes qui en feront un chantier artistique pendant près d’un an. Parallèlement, elle crée à Paris l’Espace Beaurepaire, dont elle veut faire un lieu pérenne de création, où les artistes exposent et s’exposent. Thérèse s’intéresse à la photographie, en tant que medium de mémoire.

En 2011, elle suit une formation à l’Ecole de l’Image des Gobelins. Depuis, elle a participé à plusieurs expositions, Proche de nous (2011), Passé composé (2012) Par delà les fenêtres (2014) dans lesquelles elle propose installations, photographies et textes poétiques. Sa préoccupation artistique est de restituer le passé en le sublimant. Tout son travail s’articule autour des thèmes récurrents de la mémoire, de l’enfance et de l’oubli.

En 2012, elle conçoit Le livre de la mémoire/Souviens-toi de ton futur, avec un récit autobiographique de son père et ses propres textes et photographies. (exposition à la galerie Claude Kelman de l’Espace Rachi – Guy de Rothschild en avril 2015)

En septembre 2015, elle voyage en Transsibérien de Moscou à Pékin. De cette expérience elle rapporte des photos qui traduisent sa vision des paysages et des rencontres, son regard personnel sur cette traversée mythique. Une déambulation entre image et poésie, un regard entre rêve et réalité…

 


Partager

Facebook Twitter


Lundi
9 janvier 2017


Date fin :
Jeudi
16 février 2017