Français & Juifs

24 octobre 2021


Sur les traces du patrimoine juif français…

 

Le Décret Crémieux : défi du passé, regards sur l’avenir

UN EVENEMENT EN PARTENARIAT AVEC L’ASSOCIATION MORIAL

ET LE MAGAZINE L’ARCHE

 

Entretien avec Haïm Korsia, Grand Rabbin de France

En conversation avec le journaliste Paul Amar

 

« Adolphe Crémieux, l’oublié de la gloire »

Portrait de Crémieux par Paul Krissi, Vice-président de ADACIA, Association Des Amis de Adolphe Crémieux

 

L’Héritage du Décret Crémieux

Echange et regards croisés, par la journaliste Elisabeth Schemla, en conversation avec Paul Amar

 

 

Rencontre en salle et diffusion en direct sur internet

 

 

24 octobre 1870. Adolphe Crémieux, député de Paris et ministre de la Justice, attribue la citoyenneté française aux 37 000 israélites d’Algérie.

 

« Le Gouvernement de la Défense nationale décrète :

 

Les israélites indigènes des départements de l’Algérie sont déclarés citoyens français ; en conséquence, leur statut réel et leur statut personnel seront, à compter de la promulgation du présent décret, réglés par la loi française, tous droits acquis jusqu’à ce jour restant inviolables. »

 

Cet événement, résultat d’une longue bataille, participe du cheminement des Juifs vers leur assimilation et reste indissociable du récit de l’aventure coloniale et de l’Algérie française.

 

Comment et pourquoi ce décret est-il né ? Qui est Adolphe Crémieux ? Quelle lecture nouvelle peut-on en faire aujourd’hui ? Face aux fractures communautaristes, dans quelle mesure ce décret peut-il être une source d’inspiration pour l’avenir de la société française ?

 

Un retour sur le passé et une réflexion sur l’avenir !

 

 

Sur les traces du patrimoine juif français… voir l’article de présentation

 

 

 

participation libre,

réservation obligatoire

 

 

DATE

24 octobre 2021 17h00

Lieu

Espace Rachi  Guy de Rothschild
39, rue Broca
75005 Paris
01 42 17 10 36
info@culture-juive.org



Partenaire(s) / Organisateur(s)